Edit Content

A propos

La situation de référence est celle d'un Sénégal qui, en réponse au questionnement collectif "Où allons-nous en tant que Nation ?", doit résolument se tracer un chemin et (re)trouver sa voie pour redresser une trajectoire chahutée par une vision autocentrée de l'exercice du pouvoir. C'est la raison d'être de l'initiative "Nouvelle Voie | JUB - JUBOO - JUBËL" portée par le Président Ibrahima DATT.

 Penser l’avenir

Plus d’un demi-siècle après notre accession à la souveraineté́ nationale, des gouvernements se sont succédés, initiant et instaurant les uns après les autres, des politiques publiques qui n’ont toujours pas
donné leurs pleins effets sur la population.
Des générations ont été par moments abusées avec des idéologies et politiques toutes importées sans jamais pouvoir éradiquer la précarité qui s’accentue en ville comme en zone rurale . Les alternances
ont été biaisées sous couvert d’une démocratie de plus en plus malmenée au profit d’égoïstes groupes d’intérêts. L’environnement international s’est dégradé, sous l’effet de nombreuses crises de tout
ordre : économique, sécuritaire, sanitaire, énergétique, environnemental, etc.

Notre voisinage immédiat est impacté par un terrorisme qui gagne de plus en plus de terrain et notre pays demeure exposé à cette menace qui a un objectif de dépasser l’hinterland et de se rapprocher de nos frontières. Nous sommes vraiment dans le collimateur de groupes et autres prédateurs de ressources ! Les mutations socio-culturelles poussent nos jeunes à vouloir à tous prix , « réussir » pour maintenir la cellule familiale, car ils perdent espoir de tout développement sur place. Il est impératif d’offrir à cette jeunesse des raisons de se battre ici, maintenant et sans que cela ne coûte des vies.
Pour cela, les bouleversements dans la géopolitique mondiale provoquent une nouvelle configuration et conduisent à un rééquilibrage des relations bilatérales et multilatérales entre les pays détenteurs de ressources et leurs partenaires. En particulier, les pays d’Afrique subsaharienne, dont le Sénégal,
doivent sans relâche et dans une stratégie régionale et sous régionale tirer profit de cette nouvelle donne

Penser l’avenir c’est postuler que le Sénégal doit poursuivre sa marche résolue vers l’émergence avec une mentalité nouvelle tout en tenant compte des menaces que constituent les extrémismes de tous bords qui agissent par le biais de manipulations pour conserver ou prendre le pouvoir. Ils s’éloignent de plus en plus des préoccupations légitimes des sénégalais alors que la voie nouvelle que je propose maintient l’espoir car elle se trace avec le génie des sénégalais pour le devenir des générations futures. L’espoir est donc permis et il n’y point de place pour un pessimisme qui ne saurait se justifier.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×